Actualités

Nouvelle promotion de l'emploi AktiF ou AktiF Plus à partir du 1er janvier 2019

Nouvelles mesures pour la promotion de l'emploi

AktiF et AktiF Plus est le nouveau programme d’aide à l'emploi de la Communauté Germanophone, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019. L'objectif prioritaire est de lutter contre le chômage dans la Communauté Germanophone et d'accroître l'emploi.

Qu'est-ce que la promotion de l'emploi AktiF et AktiF PLUS ?

AktiF et AktiF Plus est le nouveau programme d’aide à l'emploi de la Communauté germanophone, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019. L'objectif prioritaire est de lutter contre le chômage dans la Communauté germanophone et d'accroître l'emploi.

Les subventions AktiF ou AktiF Plus offrent un soutien financier aux employeurs qui embauchent des personnes défavorisées sur notre marché du travail.

Cette nouvelle promotion de l'emploi représente une simplification significative dans la "jungle" des nombreuses mesures en faveur de l'emploi.

Qui sont les bénéficiaires d'AktiFou d'AktiF PLUS ?

Les groupes cibles suivants répondent aux critères AktiF et donnent droit à une subvention AktiF à l'employeur :

  1. les jeunes de moins de 26 ans, sans certificat de fin d'étude secondaire supérieure ou de certificat d’apprentissage,
  2. les jeunes de moins de 26 ans, titulaires d'un certificat de fin d'étude secondaire supérieure ou de certificat d’apprentissage et qui disposent d’au moins de 6 mois d’inscription comme demandeur d’emploi inoccupé.
  3. les demandeurs d'emploi âgés de 50 ans et plus qui ont involontairement perdu leur dernier emploi ;
  4. les demandeurs d'emploi de longue durée, c'est-à-dire les personnes qui disposent d’au moins de 12 mois d’inscription comme demandeur d’emploi inoccupé.
  5. les victimes de restructurations, de faillites ou de fermetures d’entreprise.

Les groupes cibles suivants sont les bénéficiaires d'AktiF Plus et donnent droit à une subvention AktiF Plus :

Les demandeurs d'emploi  qui rencontrent au moins deux des obstacles au placement suivants:

  1. Une capacité de travail réduite ;
  2. Au moins 24 mois d’inscription comme demandeur d’emploi inoccupé;
  3. n'ont pas de certificat de fin d'étude secondaire supérieure  ou de certificat d’apprentissage;
  4. ne maîtrisent ni l’allemand ni le français ( < niveau B1).

Toute personne ayant droit à AktiF ou AktiF Plus doit résider en Communauté Germanophone, être inscrite comme demandeuse d'emploi auprès de l'Arbeitsamt, ne plus être soumise à l’obligation scolaire et ne pas avoir atteint l'âge légal de la retraite.

La mesure s’adresse à quel employeur ?

Tous les employeurs disposant d'une succursale en Belgique peuvent bénéficier de l'aide à l'emploi AktiF ou AktiF Plus. Cela signifie que les employeurs commerciaux, non commerciaux et les pouvoirs publics peuvent bénéficier de cette mesure en faveur de l'emploi.

Les agences de travail intérimaire sont exclues pour les contrats de travail intérimaire.

Quels sont les montants accordés ?

Les montants suivants seront accordés sous forme de subventions :

 

 AktiF

 AktiF PLUS

Année 1 6.000 € (12 x 500€) 12.000 € (12 x 1000€)
Année 2 3.600 € (12 x 300€ ) 7.200 € (12 x 600€)
Année 3   3.600 € (12 x 300€)

 

Subvention AktiF- et AktiF Plus plus avantageuse pour les engagements après formations ?

Si l'employeur forme le bénéficiaire d'AktiF ou d'AktiF Plus par une formation spécifique avant l’engagement, il peut bénéficier de subventions plus avantageuses.

Ceci s'applique aux mesures de formation suivantes :

  • Formation professionnelle individuelle en entreprise (FPI ou IBU) via l’Arbeitsamt
  • Stage de transition (EPU) via l’Arbeitsamt
  • Formation en entreprise (AIB) via la Dienststelle für Selbstbestimmtes Leben
  • Apprentissage des classes moyennes
  • Apprentissage industriel

Dans ces cas, l'employeur peut être admissible aux subventions AktiF ou AktiF Plus suivantes :

 

 AktiF

 AktiF PLUS

Année 1 6.000 € (12 x 500€) 12.000 € (12 x 1000€)
Année 2 6.000 € (au lieu de 3.600 €)
(12 x 500 € au lieu de 12 x 300 €)
12.000 € (au lieu de 7.200 €)
(12 x 1.000 € au lieu de 12 x 600 €)
Année 3   7.200 € (au lieu de 3.600 €)
(12 x 600 € au lieu de 12 x 300 €)